Harari-HomoDeus-00.jpg

Yuval Noah Harari:
Homo Deus

MyeBooks 20180429-1716
Harari-HomoDeus-ajk.txt (* txt -> HTML)
1,7967,533,his,fra,20170914,20171020,5,Yuval Noah Harari: Homo Deus
20170914-20171020, 533 pages, 5* SalesInfo o fra

MyeBooks BookMenu

1.YhteenvedotReviewsРезюме
###
2.SisällysluetteloContentsСодержание
(1,2,3,4,5)
3.MuistiinpanotHighlightsПримечания
h
4.SanastoVocabularyСловарь
w
5.KielikuvatIdiomsИдиоми
i
6.MääritelmätDefinitionsОпределения
d
7.KirjanmerkitBookmarksЗакладки
b
8.KuvatPicturesфотографии
k

Yhteenvedot Reviews Резюме (Code: ###)

Yuval Noah Harari: Homo Deus

Hook line and sinker

Je suis prêt à avaler ce livre 'crochet ligne et plomb', en fait l'ai déjà fait.

Homo Deus par Yuval Noel Harari est une vision bien fondée de notre destin et donc de l'avenir. D'une certaine manière, cela montre comment la longue histoire humaine, beaucoup plus longue que celle qu'on nous apprend habituellement à considérer, devient chair. À la fin de son traitement de 500 pages, l'auteur conclut: Les organismes ne sont-ils pas seulement des algorithmes? C'est-à-dire, les collections de toute la sagesse passée, des recettes de survie au plein sens du darwinisme. Je suis endoctriné. Fier de maintenir que non seulement avoir lu Harari, mais progressivement sur la base de mes 80 années d'expérience de vie. Jusqu'à présent, cependant, le mot algorithme a été pour moi un concept important de la pensée mathématique. Mais maintenant je sens que je suis aussi un algorithme avec tous les autres et pas seulement avec les gens, mais avec toute la vie organique. Cela semble étrange, mais c'est très vrai.

Jusqu'au seuil du troisième millénaire, la formule de la sagesse a été selon Harari: Savoir = Écritures × Logique, actuellement elle devient: Savoir = Données empiriques × Mathématiques. Notre espoir est que la prochaine étape du développement soit, coomme dit Harari: Savoir = Expériences × Sensibilité.

Et quel est le moteur de ce développement? C'est la technologie de l'information, l'automatisation basée sur la numérisation, la sagesse stockée dans les ordinateurs. Il y a une recrudescence de l'apprentissage inductif, enfantin, sur le déductif, basé sur la sagesse stockée dans des livres en papier. Nous sommes en train de vivre cela maintenant. Nous ne faisons plus d'encyclopédies ouvertes, mais seulement «googler» et obtenir des informations mieux fondées que dans les salles de cours des universités. Seule une révolution complète déjà commencée dans l'éducation peut être prévue, dans l'esprit de Harari, un prophète de la nouvelle religion.

Pas moins de cinq étoiles peuvent être sérieusement suggérées

Hook line and sinker

I am ready to swallow this book 'hook line and sinker', actually have already done it.

Homo Deus by Yuval Noel Harari is a well-founded vision of our fate hence forward. In a way it shows how the long human history, much longer than we usually are taught to consider, becomes flesh. At the end of his 500 page treatment the author concludes: Aren't the organisms really only algorithms? That is, the collections of all the past wisdom, recipes of survival in full sense of Darwinism. I am indoctrinated. Proud to maintain that not only having read Harari, but gradually on the basis of my 80 years of life experience. Until now, however, the word algorithm has been for me just an important concept of mathematical thinking, hence forward I really feel having self become an algorithm together with everybody else and not just with people, but with all organic life. Sounds strange, but is very true.

Up to the treshold off the third millennium the formula of the wisdom has according to Harari been: Savoir = Écritures × Logique (wisdom = scriptures × logics), at present it is turning to be: Savoir = Données empiriques × Mathématiques (wisdom = empirical data × mathematics). Our hope is that the next stage of development is: Savoir = Expériences × Sensibilité (wisdom = experience × sensibility).

And what is the motor of this development? It is the information technology, automation based on digitalisation, wisdom stored in computers. There is an upsurge of inductive, childlike learning over the deductive, based on wisdom stored in paper books. We are just now experiencing this. We do no more open encyclopedies, but just 'googling' and getting better founded information than in the lecture rooms of universities. Only a complete already started revolution in education can be forecasted, in the spirit of Harari, a prophet of the new religion.

No less than five stars can seriously be suggested.

Hook line and sinker

Я готов проглотить эту книгу «линия крюка и грузило», на самом деле уже это сделал.

Homo Deus от Yuval Noel Harari - это хорошо обоснованное видение нашей судьбы, следовательно, вперед. В некотором роде он показывает, как долгая человеческая история, намного дольше, чем нас обычно учат считать, становится плотью. В конце 500-страничного лечения автор приходит к выводу: не являются ли организмы действительно только алгоритмами? То есть, сборники всей прошлой мудрости, рецепты выживания в полном смысле дарвинизма. Я индоктринизирован. Гордый утверждать, что не только прочитал Харари, но постепенно на основе моего 80-летнего жизненного опыта. Однако до сих пор алгоритм слова был для меня просто важной концепцией математического мышления, поэтому вперед я действительно чувствую, что я стал алгоритмом вместе со всеми, а не только с людьми, но со всей органической жизнью. Звучит странно, но это правда.

До третьего уровня тысячелетия формула мудрости, согласно Харари, была: Savoir = Écritures × Logique (мудрость = писания × логики), в настоящее время она становится: Savoir = Données empiriques × Mathématiques (мудрость = эмпирическая данные × математика). Мы надеемся, что следующий этап развития: Savoir = Expériences × Sensibilité (мудрость = опыт × чувствительность).

И каков двигатель этого развития? Это информационные технологии, автоматизация на основе оцифровки, мудрость, хранящаяся в компьютерах. Существует стимул индуктивного, детского обучения над дедуктивным, основанный на мудрости, хранящейся в бумажных книгах. Мы сейчас переживаем это. Мы больше не открываем энциклопедий, а просто «гуглинг» и получаем более обоснованную информацию, чем в аудиториях университетов. Можно предсказать только полную начатую революцию в образовании в духе Харари, пророка новой религии.

Серьезно можно предложить не менее пяти звезд.

Hook line and sinker

Olen valmis nielemään tämän kirjan "koukkuineen, siimoineen, painoineen", olen itse asiassa jo tehnyt sen.

Yuval Noel Hararin Homo Deus on perusteltu visio kohtalostamme tästä eteenpäin. Tavallaan se osoittaa, kuinka pitkä ihmishistoria, paljon pidempi kuin me yleensä olemme oppineet ajattelemaan, tulee lihaksi. 500 sivun käsittelyn lopussa kirjoittaja päättelee: Eivätkö organismit todellakaan ole vain algoritmeja? Toisin sanoen koko menneisyyden viisauden kokoelmia, eloon jäämisen reseptejä täysin darvinistisessa merkityksessä. Olen indoktrinoitunut. Olen ylpeä siitä, että en vasta luettuani Hararin, vaan vähitellen 80-vuotisen elämänkokemukseni perusteella. Tähän asti sana 'algoritmi' on ollut minulle vain tärkeä matemaattisen ajattelun käsite, mutta tästä eteenpäin tunnen itseni myös algoritmiksi yhdessä kaikkien muiden kanssa, ei vain ihmisten kanssa, vaan kaiken orgaanisen elämän kanssa. Kuulostaa oudolta, mutta on totta.

Kolmannen vuosituhannen alkuun asti, viisauden kaava on Hararin mukaan ollut: Savoir = Écritures × Logique (viisaus = pyhät kirjoitukset × logiikka), tällä hetkellä se on muuttumassa: Savoir = Données empiriques × Mathématiques (viisaus = empiirinen data × matematiikka). Toivomme on, että seuraava kehitysvaihe on: Savoir = Expériences × Sensibilité (viisaus = kokemus × sensitiivisyys).

Ja mikä on tämän kehityksen moottori? Se on tietotekniikka, digitointiin perustuva automaatio, tietokoneisiin tallennettu viisaus. Nosussa on induktiivinen, lapsellinen oppiminen deduktiivisen, viisauteen perustuvan kustannuksella, joka on tallennettu paperikirjoihin. Olemme juuri kokemassa tätä. Emme enää avaa tietosanakirjoja, vaan vain "googlaamme" ja saamme parempaa tietoa kuin yliopistojen luentosaleissa. Vain täydellistä, jo käynnistynyttä koulutuksen vallankumousta voimme ennustaa, Hararin, uuden uskonnon profeetan hengessä.

Ei vähempää kuin viisi tähteä voida vakavasti ehdottaa.

Pagetop Pagetop Pagetop

Sisällysluettelo Contents Содержание (Code: (1,2,3,4,5))

10001 1. Le Nouvel ordre du jour humain
3000101 LE SEUIL DE PAUVRETÉ BIOLOGIQUE
8000102 ARMADAS INVISIBLES
17000103 BRISER LA LOI DE LA JUNGLE
25000104 LES DERNIERS JOURS DE LA MORT
36000105 LE DROIT AU BONHEUR
54000106 LES DIEUX DE LA PLANÈTE TERRE
62000107 S’IL VOUS PLAÎT, Y A-T-IL QUELQU’UN POUR DONNER UN COUP DE FREIN ?
70000108 LE PARADOXE DE LA CONNAISSANCE
73000109 UNE BRÈVE HISTOIRE DES PELOUSES
80000110 UN FUSIL AU PREMIER ACTE
8401 Première partie HOMO SAPIENS CONQUIERT LE MONDE
840101 2. L’anthropocène
89010101 LES ENFANTS DU SERPENT
93010102 BESOINS ANCESTRAUX
98010103 LES ORGANISMES SONT DES ALGORITHMES
107010104 LE DEAL AGRICOLE
115010105 CINQ CENTS ANS DE SOLITUDE
1200102 3. L’étincelle humaine
122010201 QUI A PEUR DE CHARLES DARWIN ?
126010202 POURQUOI LA BOURSE N’A PAS DE CONSCIENCE
132010203 L’ÉQUATION DE LA VIE
144010204 LA VIE DÉPRIMANTE DES RATS DE LABORATOIRE
148010205 LE CHIMPANZÉ CONSCIENT DE LUI-MÊME
152010206 LE CHEVAL HANS LE MALIN
158010207 VIVE LA RÉVOLUTION
171010208 LA TOILE DU SENS
178010209 ÂGE D’OR
18102 Deuxième partie HOMO SAPIENS DONNE SENS AU MONDE
1820201 4. Les conteurs
191020101 VIVRE SUR PAPIER
195020102 SAINTES ÉCRITURES
204020103 MAIS ÇA MARCHE !
2080202 5. Le couple dépareillé
210020201 GERMES ET DÉMONS
215020202 SI TU RENCONTRES LE BOUDDHA
219020203 CONTREFAIRE DIEU
228020204 DOGME SACRÉ
231020205 LA CHASSE AUX SORCIÈRES
2330203 6. L’alliance moderne
236020301 POURQUOI LES BANQUIERS SONT DIFFÉRENTS DES VAMPIRES
240020302 LE GÂTEAU MIRACLE
248020303 LE SYNDROME DE L’ARCHE
254020304 FOIRE D’EMPOIGNE
2590204 7. La révolution humaniste
260020401 INTROSPECTION
274020402 SUIS LA ROUTE DE BRIQUE JAUNE
282020403 LA VÉRITÉ SUR LA GUERRE
287020404 LE SCHISME HUMANISTE
299020405 BEETHOVEN VAUT-IL MIEUX QUE CHUCK BERRY ?
304020406 LES GUERRES DE RELIGION HUMANISTES
311020407 ÉLECTRICITÉ, GÉNÉTIQUE ET ISLAM RADICAL
32503 Troisième partie HOMO SAPIENS PERD LE CONTRÔLE
3260301 8. La bombe à retardement au laboratoire
337030101 QUI SUIS-JE ?
347030102 LE SENS DE LA VIE
3550302 9. Le grand découplage
370030201 LA CLASSE INUTILE
382030202 UNE PROBABILITÉ À 87 %
399030203 DE L’ORACLE AU SOUVERAIN
405030204 SURCLASSER L’INÉGALITÉ
4120303 10. L’océan de la conscience
414030301 OUVRIR L’ESPRIT
421030302 L’ODEUR DE LA PEUR
426030303 LE CLOU AUQUEL L’UNIVERS EST SUSPENDU
4300304 11. La religion des data
437030401 OÙ TOUT LE POUVOIR EST-IL PASSÉ ?
447030402 L’INFORMATION VEUT ÊTRE LIBRE
452030403 ENREGISTRER, TÉLÉCHARGER, PARTAGER !
455030404 CONNAIS-TOI TOI-MÊME
463030405 UNE ONDULATION DANS LE FLUX DES DONNÉES
4690305 Notes
5280306 Remerciements
5300307 Table des illustrations
5300308 ### frenrufi
Pagetop

Muistiinpanot Highlights Примечания (Code: h)

1 (1)
est l'Aube du troisième millénaire, l'humanité se réveille et l'éveil, elle se frotte les yeux, l'Esprit parcourt le parc qui affreux cauchemar Revenant par pots-de-vin. «La clé de la sélection et de la sélection des champignons. Oh, bon, ce n'est qu'un mauvais rêve. "Dans la salle de Bains, l'humanité se débarbouille, examine ses rides dans la glace; Il est également possible de faire des paiements à Café et ouvre à l'ordre du jour: "Voyons l'ordre du jour. »
2 (1)
1. The new human agenda
3 (27)
Pour les modernes, la mort est plutôt un problème technique que nous pouvons et devons résoudre.
4 (36)
Animé par la peur de la mort, Woody Allen a fait une carrière fabuleuse. Alors qu’on lui demandait un jour s’il espérait vivre éternellement à l’écran, il a répondu : « Je préférerais vivre dans mon appartement. » Et d’ajouter aussitôt : « Je ne veux pas accéder à l’immortalité par mon travail. Je veux l’obtenir en ne mourant pas. » La gloire éternelle, les commémorations nationalistes ou les rêves de paradis sont de piètres substituts de ce que désirent les hommes comme Woody Allen : ne pas mourir.
5 (37)
Dans l’Antiquité, la plupart des citoyens rejetaient l’épicurisme, mais aujourd’hui il est devenu le point de vue par défaut. Le scepticisme à propos de l’au-delà pousse l’humanité à chercher non seulement l’immortalité, mais aussi le bonheur terrestre. Car qui voudrait vivre dans une misère éternelle ?
6 (40)
Dans cette perspective, Singapour, dont chaque citoyen produit en moyenne 56 000 dollars de biens et services par an, réussit mieux que le Costa Rica, dont les citoyens ne produisent que 14 000 dollars par an.
7 (40)
cependant, des penseurs, des hommes politiques et même des économistes appellent à remplacer le PIB par le BIB, le Bonheur intérieur brut.
8 (40)
La production est importante parce qu’elle assure la base matérielle du bonheur. Mais elle est un moyen, non une fin. Toutes les enquêtes le prouvent, les Costaricains ont des niveaux de satisfaction bien supérieurs à ceux des Singapouriens.
9 (42)
À l’âge de pierre, l’homme moyen disposait d’environ 4 000 calories d’énergie par jour : ce qui comprenait non seulement la nourriture, mais aussi l’énergie investie dans la confection d’outils, de vêtements, d’art et de feux de camp. Aujourd’hui, l’Américain moyen dépense 228 000 calories d’énergie par jour pour remplir son estomac, mais aussi sa voiture, son ordinateur, son réfrigérateur et sa télévision.
10 (65)
Bien que la chirurgie plastique ait continué d’aider les malades et les blessés, elle s’est de plus en plus souciée d’améliorer les gens en bonne santé. De nos jours, les chirurgiens esthétiques gagnent des millions dans des cliniques privées dont le but explicite, et unique, est d’améliorer les gens en bonne santé et d’embellir les riches
11 (66)
La reproduction sexuelle est une loterie. Une anecdote célèbre, probablement apocryphe, rapporte la rencontre en 1923 du prix Nobel de littérature Anatole France et d’Isadora Duncan, la belle et talentueuse danseuse.
12 (72)
Hélas, le jour où les gens changent de comportement, les théories économiques deviennent obsolètes. Nous avons beau savoir comment l’économie fonctionnait dans le passé, nous ne comprenons plus comment elle fonctionne à présent, sans parler de l’avenir.
13 (73)
En 2017, en revanche, nous n’avons aucune idée de ce que sera l’Europe de 2050. Nous ne saurions dire quel genre de système politique elle aura, comment sera structuré son marché du travail ou quelle espèce de corps posséderont ses habitants.
14 (75)
Étudier l’histoire ne nous dira pas que choisir, mais cela nous offre au moins davantage d’options.
15 (75)
Voilà pourquoi les marxistes racontent l’histoire du capitalisme, les féministes étudient la formation des sociétés patriarcales, et pourquoi les Afro-Américains commémorent les horreurs de la traite négrière. Ils n’entendent pas perpétuer le passé, mais s’en libérer.
16 (78)
Dans les banlieues américaines, une pelouse impeccable a cessé d’être un luxe de nanti pour devenir un must de la classe moyenne.
17 (147)
Cette loi instaure l’obligation de reconnaître dans les animaux des êtres sensibles et de veiller correctement à leur bien-être dans des contextes comme celui de l’élevage. Dans un pays qui compte bien plus de moutons que d’êtres humains (30 millions contre 4,5 millions), c’est une déclaration d’une grande portée.Cette loi instaure l’obligation de reconnaître dans les animaux des êtres sensibles et de veiller correctement à leur bien-être dans des contextes comme celui de l’élevage. Dans un pays qui compte bien plus de moutons que d’êtres humains (30 millions contre 4,5 millions), c’est une déclaration d’une grande portée.
18 (157)
Si la coopération est la clé, pourquoi les fourmis et les abeilles n’ont-elles pas inventé la bombe atomique avant nous, alors même qu’elles ont appris à coopérer toutes ensemble des millions d’années plus tôt ?
19 (158)
abeilles seraient par exemple incapables de guillotiner la reine ou d’instaurer une République.
20 (159)
La révolution russe a fini par éclater non pas le jour où 180 millions de paysans se sont soulevés contre le tsar, mais quand une poignée de communistes se sont trouvés au bon endroit au bon moment. Début 1917, alors que l’aristocratie et la bourgeoisie russes comptaient au moins trois millions de personnes, la fraction bolchévique de Lénine (qui deviendrait le parti communiste) ne dépassait pas les 23 000 militants(
21 (164)
Leur avantage résidait dans une coopération tout en souplesse. Ils coopéraient mieux que les foules et étaient disposés à se montrer bien plus souples que des hommes rigides comme Ceauşescu et Moubarak.
22 (180)
Et, au XXIe siècle, un banquier qui sait engager des poursuites est autrement plus puissant que le lion le plus féroce de la savane.
23 (181)
Quel genre de monde les humains ont-ils créé ? Comment les humains se sont persuadés que, non contents de dominer le monde, ils lui donnent aussi du sens ? Comment l’humanisme – le culte de l’humanité – est-il devenu la plus importante de toutes les religions
24 (182)
Mais la toile d’histoires a gagné en force, poussant l’âge de pierre à céder la place à l’âge du silicium.
25 (183)
Tout a commencé voici quelque soixante-dix mille ans, quand la révolution cognitive a permis à Sapiens de parler de choses qui n’existaient que dans son imagination.
26 (184)
Pour les Sumériens, Enki et Inanna étaient aussi réels que pour nous Google et Microsoft.
27 (185)
Mais le pharaon biologique était sans grande importance. Le vrai maître de la vallée du Nil était un pharaon imaginaire qui n’existait que dans les histoires que se racontaient des millions d’Égyptiens.
28 (193)
Avec pour seule arme un tampon de caoutchouc, Sousa Mendes fut responsable de la plus vaste opération de sauvetage conduite par un seul individu au cours de l’Holocauste(
29 (204)
De même, dans bien des pays à travers le monde, dont les États-Unis et le Royaume-Uni, les témoins, à la cour, posent la main sur une Bible en jurant de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Il est paradoxal qu’ils jurent de dire la vérité sur un livre débordant de fictions, de mythes et d’erreurs.
30 (207)
La cause de la guerre est fictionnelle, mais la souffrance est réelle à 100 %. C’est précisément pour cela que nous devons nous efforcer de distinguer la fiction de la réalité.
31 (218)
Le plus célèbre de ces colporteurs, le dominicain Johannes Tetzel, aurait dit qu’à l’instant où la pièce tinte au fond du coffre, l’âme s’envole du purgatoire vers le ciel(
32 (232)
est courant de représenter l’histoire de la modernité comme un combat entre la science et la religion.
33 (232)
En fait, ni l’une ni l’autre ne se soucient vraiment de la vérité : elles peuvent donc aisément trouver des compromis, coexister et même coopérer.
34 (233)
La société moderne croit aux dogmes humanistes, et elle se sert de la science non pas pour remettre en question ces dogmes, mais pour les mettre en œuvre.
35 (234)
Pourtant, la modernité est en fait un deal étonnamment simple. Tout le contrat peut se résumer en une seule phrase : les hommes acceptent d’abandonner le sens en échange du pouvoir.
36 (235)
Selon nos connaissances scientifiques, l’univers est un processus aveugle et sans dessein, plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien. Au cours de notre séjour d’une brièveté infinitésimale sur notre petit grain de planète, nous nous tourmentons et nous pavanons de-ci de-là, puis on n’entend plus parler de nous.
37 (235)
Si nous investissons dans la recherche, les percées scientifiques accéléreront le progrès technique. Les nouvelles technologies alimenteront la croissance économique, et une économie en plein essor consacrera toujours plus d’argent à la recherche. À chaque décennie qui passe, nous aurons plus de nourriture, des véhicules plus rapides et de meilleurs
38 (246)
Cette approche du bénéfice mutuel a probablement bien plus contribué à l’harmonie générale que des siècles de prédication chrétienne sur le thème du « aime ton prochain » et « tends l’autre joue ».
39 (249)
La plus grande découverte scientifique a été la découverte de l’ignorance.
40 (258)
Si tout est à vendre, y compris les tribunaux et la police, la confiance s’évapore, le crédit se dissipe et les affaires périclitent(7). Qu’est-ce qui a sauvé la société moderne de l’effondrement ? L’espèce humaine n’a pas été sauvée par la loi de l’offre et de la demande, mais par l’essor d’une nouvelle religion révolutionnaire : l’humanisme.
41 (264)
La même logique domine les débats actuels sur l’homosexualité. Si deux adultes se plaisent à des relations sexuelles l’un avec l’autre et si, ce faisant, ils ne font de tort à personne, pourquoi le leur interdire
42 (269)
L’art est tout ce que les gens tiennent pour de l’art, et la beauté est dans l’œil du spectateur.
43 (270)
Sur le marché libre moderne, les guildes, princes et conseils ont tous été remplacés par une nouvelle autorité suprême : le libre arbitre de la clientèle.
44 (273)
Vous vivez l’enfer chaque fois que vous allumez dans votre cœur les feux de la colère et de la haine ; vous connaissez un bonheur céleste chaque fois que vous pardonnez à vos ennemis, que vous vous repentez de vos méfaits et partagez vos richesses avec les pauvres.
45 (274)
Savoir = Écritures × Logique*.
46 (275)
Savoir = Données empiriques × Mathématiques.
47 (276)
savoir éthique : Savoir = Expériences × Sensibilité.
48 (280)
Pour certains, Ulysse, de Joyce, marque l’apogée de cette concentration moderne sur la vie intérieure plutôt que sur les actions extérieures. En 260 000 mots, Joyce décrit une seule journée dans la vie des Dublinois Stephen Dedalus et Leopold Bloom, qui au fil de cette journée font… eh bien, ne font pas grand-chose.
49 (301)
La beauté est dans l’oreille de l’auditeur, le client a toujours raison. Le loup, toutefois, n’est pas humain, et ses expériences sont donc bien moins précieuses. Voilà pourquoi la vie d’un loup vaut moins que celle d’un homme, et pourquoi il est parfaitement admis qu’on tue un loup pour sauver un humain. En fin de compte, les loups ne votent pas dans les concours de beauté et n’ont pas de carte de crédit.
50 (302)
Comme disait Mao, « il n’existe pas, en réalité, d’art pour l’art, d’art au-dessus des classes, d’art détaché ou indépendant de la politique
51 (303)
Quelle est donc la musique la meilleure ? La Cinquième de Beethoven, « Johnny B. Goode » ou le chant initiatique des Pygmées ? L’État doit-il financer la construction d’opéras, de salles de rock and roll ou l’organisation d’expositions sur l’héritage africain ? Et quelle musique devons-nous enseigner dans les écoles et facultés ? Eh bien, ne me demandez pas à moi. Adressez-vous au commissaire chargé de la culture du parti.
52 (306)
De 1914 à 1989, une guerre de religion meurtrière fit rage entre les trois sectes humanistes, et le libéralisme commença par essuyer défaite sur défaite. Non seulement des régimes communistes et fascistes s’installèrent dans de nombreux pays, mais le noyau dur des idées libérales fut jugé au mieux naïf, voire carrément dangereux. Il suffit de donner la liberté aux individus et le monde connaîtra paix et prospérité ? Ouais, c’est ça.
53 (306)
la guerre coûta la vie à 25 millions de citoyens soviétiques – en comparaison, il y eut un demi-million de morts britanniques et un demi-million de morts américains.
54 (309)
À l’abri de ce monstrueux bouclier, la démocratie libérale et le marché réussirent à tenir dans leurs derniers bastions, et les Occidentaux purent jouir du sexe, de la drogue et du rock and roll tout autant que des machines à laver, des réfrigérateurs et des téléviseurs. Sans ogives nucléaires, il n’y aurait eu ni Beatles, ni Woodstock, ni supermarchés pleins à craquer.
55 (310)
hLe supermarché se révéla bien plus fort que le goulag.
56 (311)
Bien entendu, ces décennies ne furent pas une perte totale ; elles nous ont apporté les antibiotiques, l’énergie nucléaire et les ordinateurs, ainsi que le féminisme, le décolonialisme et la liberté sexuelle.
57 (312)
En théorie, la Chine est toujours communiste ; en pratique, il n’en est rien. Certains penseurs et dirigeants chinois caressent l’idée d’un retour au confucianisme, mais ce n’est guère plus qu’une vitrine commode.
58 (313)
Qu’adviendra-t-il du marché du travail dès lors que l’intelligence artificielle surpassera les êtres humains dans la plupart des tâches cognitives ? Quel sera l’impact politique d’une nouvelle classe nombreuse de gens économiquement inutiles ? Qu’adviendra-t-il des relations, des familles et des fonds de pension quand les nanotechnologies et la médecine régénérative feront des octogénaires les nouveaux cinquantenaires ? Que deviendra la société humaine quand la biotechnologie nous permettra d’avoir des bébés sur mesure et de creuser des écarts sans précédent entre riches et pauvres ?
59 (317)
Pourquoi Marx et Lénine ont-ils réussi là où Hong et le Mahdi ont échoué ? Non que l’humanisme socialiste ait été philosophiquement plus raffiné que la théologie islamique ou chrétienne, mais plutôt parce que Marx et Lénine ont consacré plus d’efforts à comprendre les réalités techniques et économiques de leur temps qu’à éplucher les textes anciens et interroger les rêves prophétiques.
60 (323)
n’est pas une prédiction très originale ni très perspicace. Elle reflète simplement les idéaux traditionnels de l’humanisme libéral. Comme l’humanisme a de longue date sanctifié la vie, les émotions et les désirs des êtres humains, il n’est guère surprenant qu’une civilisation humaniste veuille maximiser la durée de vie, le bonheur et le pouvoir des êtres humains.
61 (327)
Et quand les accidents aléatoires se mêlent à des processus déterministes, nous obtenons des issues probabilistes,
62 (331)
Si je suis bel et bien le maître de mes pensées et de mes décisions, puis-je décider de ne penser à rien au cours des soixante prochaines secondes ? » Essayez donc, vous verrez bien.
63 (336)
Toutefois, si la technologie mûrit, ou si l’on trouve une autre méthode pour manipuler la configuration électrique du cerveau, quelle incidence cela aura-t-il sur les sociétés et les êtres humains ?
64 (337)
Certes, mon corps se compose d’environ 37 billions de cellules(
65 (338)
Les êtres humains ne sont pas des individus, mais des « dividus
66 (349)
Pour Trente et pour Trieste - À la fin de la guerre, près de 700 000 soldats italiens avaient été tués, et plus de un million blessés(20).
67 (350)
Giovanni et Marco sont des héros ! Ils sont tombés pour que Trieste soit italienne, et nous veillerons à ce qu’ils ne soient pas morts en vain. Nous continuerons le combat jusqu’à la victoire ! » Naturellement, ils préférèrent la seconde solution. Ils engagèrent donc une deuxième bataille, et perdirent plus d’hommes encore. Les hommes politiques décidèrent à nouveau que mieux valait continuer le combat, parce que « nos garçons ne sont pas morts en vain ».
68 (353)
Les croisés du Moyen Âge pensaient que Dieu et le ciel donnaient du sens à leur vie ; les libéraux modernes croient que les libres choix de l’individu donnent sens à la vie. Tous sont pareillement dans l’illusion.
69 (353)
De même que le christianisme n’a pas disparu le jour où Darwin a publié De l’origine des espèces, le libéralisme ne disparaîtra pas sous prétexte que les chercheurs sont arrivés à la conclusion qu’il n’y a pas d’individus libres.
70 (355)
1. Les êtres humains perdant leur valeur économique et militaire, le système politique et militaire cessera de leur attacher beaucoup de valeur. 2. Le système continuera d’attacher une valeur aux êtres humains collectivement, mais pas aux individus uniques. 3. Le système continuera de trouver une valeur à des individus uniques, mais ceux-ci constitueront une nouvelle élite de surhommes améliorés, plutôt que la masse de la population.
71 (357)
Les armées les plus avancées du XXIe siècle s’en remettent bien davantage à la technologie de pointe. Plutôt que de chair à canon illimitée, les pays n’ont désormais besoin que de petits nombres de soldats bien entraînés, de nombres encore plus réduits de super-guerriers des forces spéciales, et d’une poignée d’experts sachant produire et utiliser une technologie sophistiquée. Les forces high-tech avec leurs drones sans pilote et leurs cyber-vers remplacent les armées de masse du XXe siècle, tandis que les généraux délèguent de plus en plus les décisions critiques à des algorithmes.
72 (360)
Les hommes sont menacés de perdre leur valeur économique parce que l’intelligence est découplée de la conscience.
73 (372)
1. Les organismes sont des algorithmes. Chaque animal – y compris Homo sapiens – est un assemblage d’algorithmes organiques façonnés par la sélection naturelle au fil de millions d’années d’évolution. 2. Les calculs algorithmiques ne sont pas affectés par les matériaux avec lesquels le calculateur est construit. Qu’un abaque soit en bois, en fer ou en plastique, deux boules plus deux boules font toujours quatre boules. 3. Il n’y a donc aucune raison de penser que les algorithmes organiques peuvent faire des choses que les algorithmes non organiques ne seront jamais capables de reproduire ou surpasser. Du moment que les calculs sont valables, qu’importe que les algorithmes se manifestent grâce au carbone ou au silicium ?
74 (383)
Mais sans doute n’est-ce pas suffisant pour sauver le libéralisme. Car celui-ci ne croit pas seulement à la valeur des êtres humains ; il croit aussi à l’individualisme.
75 (385)
Pour que ceci se produise, nul besoin d’un algorithme extérieur qui me connaisse parfaitement et ne fasse jamais d’erreurs ; il suffit que l’algorithme me connaisse mieux que je ne me connais et commette moins d’erreurs que moi. Il sera alors sensé de confier toujours plus mes décisions et choix de vie à cet algorithme.
76 (387)
La devise du mouvement est « la connaissance de soi par les chiffres(25)
77 (412)
Malgré tout le discours autour de l’islam radical et du fondamentalisme chrétien, d’un point de vue religieux, l’endroit le plus intéressant du monde n’est pas l’État islamique, au Moyen Orient, ou la Bible Belt (Ceinture de la Bible), aux États-Unis, mais la Silicon Valley. C’est là que les gourous de la high-tech nous concoctent les meilleures des religions, qui n’ont pas grand-chose à voir avec Dieu, et tout avec la technologie. Elles promettent toutes les anciennes récompenses – bonheur, paix, prospérité et même vie éternelle –, mais ici et maintenant, avec le secours de la technologie, plutôt qu’après la mort avec le concours d’êtres célestes.
78 (413)
Toutefois, tandis que Hitler et les siens comptaient créer des surhommes via la reproduction sélective et le nettoyage ethnique, le techno-humanisme du XXIe siècle espère atteindre cet objectif bien plus pacifiquement, avec le concours du génie génétique, des nanotechnologies et des interfaces cerveau-ordinateur.
79 (430)
Ce candidat n’est autre que l’information. La religion émergente la plus intéressante est le dataïsme, qui ne vénère ni les dieux ni l’homme, mais voue un culte aux data, aux données.
80 (449)
Pour le dataïsme, la liberté de l’information est donc le bien suprême.
81 (449)
Depuis 1789, le dataïsme est le premier mouvement à créer une valeur authentiquement nouvelle : la liberté de l’information.
82 (449)
plus, cette valeur nouvelle peut empiéter sur la liberté d’expression traditionnelle en privilégiant le droit de l’information à circuler librement plutôt que le droit des hommes à posséder des données et à restreindre leur circulation.
83 (450)
Nous devons mener la guérilla pour le libre accès.
84 (451)
Pourquoi les États-Unis ont-ils connu une croissance plus rapide que l’URSS ? Parce que l’information y circulait plus librement.
85 (459)
De même, l’idée dataïste selon laquelle « les organismes sont des algorithmes » est significative en raison de ses conséquences pratiques au jour le jour. Les idées ne changent le monde que lorsqu’elles changent notre comportement.
86 (460)
Les religions scripturaires comme le judaïsme et le christianisme racontaient une autre histoire : « Les astres mentent. Dieu, qui a créé les astres, a révélé toute la vérité dans la Bible. Cessez donc d’observer les étoiles, lisez plutôt la Bible ! »
87 (461)
Écoutez les algorithmes ! Ils connaissent vos sentiments! » recommande le dataïsme.
88 (467)
1. La science converge sur un dogme universel, suivant lequel les organismes sont des algorithmes et la vie se réduit au traitement des données. 2. L’intelligence se découple de la conscience. 3. Des algorithmes non conscients, mais fort intelligents, pourraient bientôt nous connaître mieux que nous-mêmes.
89 (468)
1. Les organismes ne sont-ils réellement que des algorithmes, et la vie se réduit-elle au traitement des données ? 2. De l’intelligence ou de la conscience, laquelle est la plus précieuse ? 3. Qu’adviendra-t-il de la société, de la politique et de la vie quotidienne quand des algorithmes non conscients mais hautement intelligents nous connaîtront mieux que nous ne nous connaissons ?
Pagetop

Sanasto Vocabulary Словарь (Code: w)

1 souche (11)
strain
2 trame même du corps (51)
even the body.
3 smartphones (53)
4 d’antan (59)
5 moût (60)
must
6 dystopie glauque (67)
7 bagarres (95)
fights
8 laies (96)
9 cabrioles (111)
kaprikset
10 belettes (112)
weasels,
11 tuyaux (140)
pipes,
12 huer (160)
boo.
13 concombre (168)
.cucumber.
14 arnaquer (169)
rip
15 fiston (176)
son,
16 coquillages (183)
shells
17 dîmes (183)
tithes
18 acolyte (185)
acolyte.Complice d’une action répréhensible
19 guenilles (205)
lumput
20 pustules purulentes (205)
märkivä pustula.
21 saugrenue (228)
preposterous.
22 côtoyaient (231)
rubbed
23 nantis (312)
moneyed classes
24 pelle à neige (340)
25 éponyme (347)
26 chasseur-cueilleur (375)
27 mastectomie (389)
Breast removal
28 berner (396)
fooled
29 conjoints (398)
spouses.
30 capacités inouïes (406)
unheard-of capabilities
31 couinements (418)
squeaks
32 taupe aveugle (419)
33 ruches (432)
nokkosihottuma,
34 L’essor (439)
lento
35 pachyderme (455)
Elefantti.
36 sidérés (458)
ällikällä lyöty
Pagetop

Kielikuvat Idioms Идиоми (Code: i)

1 grosse part du gâteau américain (42)
2 principe indien de l’ahimsa (non-violence) (113)
3 population (161)
scotchée au petit écran,
4 t trois conditions incontournables (161)
5 écran de fumée dissimulant l’aile (163)
6 nous méritons à ce titre (164)
7 chasseurs-cueilleurs (169)
8 maniant la carotte et le bâton (170)
9 pléthore d’autres examens (172)
10 Un chat qui guette une souris (178)
11 Il va sans dire que (184)
12 roi de Babylone Nabuchodonosor (202)
13 coopération humaine à grande échelle (204)
14 si Harris est dans le vrai (230)
15 À contrecœur (238)
16 rébellion éhontée (263)
17 Gustave-Adolphe domine le champ de bataille tel un dieu de la guerre (283)
18 scindé en trois grandes branches (287)
19 fardeau de l’homme blanc (30)
white man's burden
20 Pourquoi (329)
aux élections, ma préférence va-t-elle aux conservateurs plutôt qu’aux travaillistes ?
21 parlement génétique (388)
22 village global (416)
23 odorat très fin (422)
24 le monde onirique ; c’est ce qu’on appelle le « rêve lucide » (424)
the dream world; this is called the "lucid dream".
25 fourmis surdimensionnées (426)
26 techno-humanisme (430)
27 traitement des données (455)
Pagetop

Kirjanmerkit Bookmarks Закладки (Code: b)

120170915+3p=3p1%
220170915+51p=54p10%*****
320170916+30p=84p16%********
420170919+9p=93p17%********
520170920+71p=164p31%****************
620170924+44p=208p39%********************
720170926+25p=233p44%**********************
820170928+25p=258p48%************************
920170930+24p=282p53%**************************
1020171003+43p=325p61%******************************
1120171009+30p=355p67%**********************************
1220171009+27p=382p72%************************************
1320171013+29p=411p77%**************************************
1420171015+19p=430p81%****************************************
Pagetop

Harari-HomoDeus-ajk.txt o MyeBooks o 20170914-20171020, 533 pages, 5* SalesInfo o fra

Asko Korpela 20180429 (20110710) o Ajk homepage o WebMaster
AA o BB o CC o DD o EE o FF